Actualité

La GRANDE PAIX en côte d’ivoire dans nos LANGUES.

Nous sommes leurs VIVANTES INCARNATIONS.
Nous ne devons pas oublier que nous avons l’obligation de nous faire comprendre nous-mêmes de par nos langues propres parlées dont nous sommes nous-mêmes les vivantes incarnations. Elles sont notre pouvoir de réaliser la PAIX de notre COEUR dont nous avons besoin de cohabiter ensemble et en harmonie.

Notre cher pays la Côte d’Ivoire veut sa VÉRITABLE IDENTITÉ PAIX de son peuple humain.

Cette GRANDE PAIX réside naturellement dans nos LANGUES PARLÉES appelés par mépris, les DIALECTES, les PATOIS, etc.

Vivons ensemble de ces quelques exemples:

Le peuple FRANÇAIS dit:
1)- l’être humain vient de la LUMIÈRE = ÉNERGIE = l’Eternel DIEU = AMOUR
2)- l’être humain vient de la terre
Ce mot TERRE, en langue Héna, traduit: ce qui est d’ORGINE LUMIÈRE = l’Eternel DIEU = AMOUR = PAIX
Et la terre, cette créature, en langue Héna est appelée:DÔDÔ, traduit: la cité de la paisible bondance = AMOUR = DIEU =  PAIX

Le peuple ABBEY dit: l’être humain vient de OFFO AN’HOUN, de la maison de Dieu.= AMOUR. = PAIX

Le peuple MALINKÉ dit: l’être humain vient de ANKADJO KASSO, de la maison du Seigneur Dieu. = AMOUR  =  PAIX

Le peuple DIDA dit: l’être humain vient de DJÉLÉ, de la LUMIÈRE = Éternel Dieu = AMOUR  =  PAIX

Le peuple KBÉTEY, ( BÉTÉ ) dit: l’être humain vient de GOULOU ZILA, de la GRANDE CHAINE de VIE appelée L’INCOMMENSURABLE , ETERNELLE = Éternel Dieu = AMOUR = PAIX

ou bien dit encore : l’être humain vien de SOUKOWA, de l’ENERGIE pleine d’AMOUR = Éternel Dieu = AMOUR. PAIX

NB: de ceci, soit :
a)- nous sommes les fils ou les filles de Dieu sur la terre,
b)- nous sommes les envoyés de Dieu sur la terre.
c)- comme Dieu = AMOUR donc NOUS = AMOUR INTÉRIEUR  = PAIX  sans chercher ailleurs.
Nous sommes les hommes et les femmes de DIEU au présent de la terre.

NOUS, les êtres humains. sommes donc l’AMOUR = la PAIX = l’Eternel DIEU = la PAROLE dont nous sommes les incarnations , ESPRITS VIVANTS à l’intérieur du corps humain, appelé en langue Héna KOU, le mortel, le destiné à mourir, à subir la mort.

C’est nous qui animons le corps humain, vivement.
Nos DIALECTES nous indique le GRAND CHEMIN ORIGINEL à suivre, PAISIBLEMENT.

Mon grand salut à toute la famille.

DdN: GOBLÉ LÉGOU
HÉNALOGUE des LANGUES INCARNÉES,
ACADÉMIE de la LANGUE HÉNA

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top