Art & Culture

TÔKPÈ ou MÈNÔ, EXPRESSION D’ALLIANCE.

Dd. Gokbleu Légou
Hénalogue des langues incarnées, Conférencier international.

L’éternel créa la planète Terre. La terre en langue Héna est appelée DÔDÔ, traduit: le lieu de l’abondance ou le jardin d’éden, le paradis du bien matérieI et la PAIX = L’AMOUR = le bien être. DIEU = la PAROLE qui dit au peuple humain :

a)- GBA MANA DÔDÔ = glorifie L’AMOUR dans cette abondance.
GBA = glorifier, porter haut, monter, etc…
MANA = la joie, la jouissance, la paix, etc…

b)- DÔDÔ KPATA = dans cette abondance, soit clair, juste, honnête, aimable, etc…
KPATA = exprime la clarté, l’ honnêteté, la justice, etc…
Bien que le peuple humain soit gracieusement mis sur la terre, toujours l’originel paradis de Dieu, et dont il dispose gratuitement. Ce peuple humain a transformé ce jardin d’éden en un lieu de GUERRES. En langue Héna la guerre est appelée TAGWÉLI, traduit: écraser la sacrée rayonnante unité, harmonie, etc, TA = écraser, HÔ TA YÈLÈ = il écrase le piment. HÔA TA TALÉ = ils se frottent l’un contre l’autre, ils s’affrontent, ils se confrontent, etc, GWÉ = unir, harmoniser, attacher…

Les graines de palmier sont appelées: GWÉ, traduit: ce qui est attaché.

LI vient de LIO = exprime la lumière, le rayonnement, etc…

La nourriture est appelée, LILIDJÈ vient de LIO LIO DJÈ, traduit: ce qui donne l’éclat = quand on se nourrit, on est en bonne santé et le corps est rayonnant.

De ce nom TAGWÉLI, la tribu MAKÔBLÉ de Zikisso est appelée TALIYEU, et non pas TÔLIYEU.

HÔ MÉ TÔ GWÉ ne signifie littéralement pas: il va à la guerre mais plutôt, il va détruire l’amour, le bien être, l’harmonie, la paix, etc…

Comme dit la sagesse : seuls les imbéciles ne changent pas. Des sages ont toujours été présents et ils ont toujours décidé de signer des ALLIANCES ou des TRAITÉS de PAIX qui sont appelés dans notre langue TÔKPÈ ou MÈNÔ.

TÔKPÈ, traduit: l’amour éternel.

TÔ = amour, plaisir, désir, etc,

HÔ KA TÔ = j’aime,

HÔ LÉ TÔ = j’adore. Le père ou la papa est appelé: TÔ synonymes de

TÔ = MANA, PÔTÔ, DJAKA, WANNA, etc,

KPÈ = trancher,

HÔ KPÈ YOUKWÉ = il tranche l’oreille.

KPÈ MÈNÈ = tranche de chair, en désignant le mollet. Le caillou ou la pierre =

TÔKPÈ, (KPÈ vient de KPÈ KPÈÈ = éternel, perpétuel, infini, etc,

TÔKPÈ = l’amour éternel, la pierre par son immortalité. Si l’être humain ne pas à la détruire. Je crois que le CHRIST en a fait la référence pour dire de l’apôtre PIERRE: sur toi je bâtirai mon église. L’église éternelle. TÔKPÈ est donc l’église établie qui rassemble tout le peuple humain et qu’il ne doit pas détruire. Car L’ALLIANCE signée par nos ANCIENS entre DIDA, ABIDJI, ABBÈ, ATCHIYEU, ADJOUGLOU (ADJOUKROU), et AUTRES, est le fruit de sang versé d’un être humain sacrifié tel qu’il s’ est passé chez tout le peuple humain, et qui garantit la PAIX entre les peuples alliés. Et qu’il faut garder avec tous ces ingrédients.

C’est cela MÈNÔ qui traduit cet établi auquel il faut être attaché, connecté, branché, collé,, etc,. MÈ, traduit: coller, scotcher, connecter, brancher, etc, NÔ = établir, faire, réaliser, établir,etc,. TÔKPÈ est MÈNÔ = L’ALLIANCE ÉTERNELLE établie et à laquelle le peuple allié doit être connecté pour Amour, Gloire et Beauté pour son bien être, la PAIX.

La signature de TÔKPÈ est l’oeuvre de l’intelligente conscience humaine de nos ANCIENS, de nos ANCÊTRES. Ils ont légué des coutumes, des valeurs, des réalités et qui demeurent et que nous sommes nous-mêmes le résultat de génération en génération les incarnés pour en jouir d’Amour, Gloire et Beauté, la PAIX. Je suis persuadé. Car nous sommes la PAROLE, la LANGUE PATERNELLE PARLÉE digne de ce peuple humain DIDA, ABIDJI, ABBÈ, ATCHIYEU (ATCHÉ ou AKYIÉ) et autres ALLIÉS. Si nous, les générations actuelles, sommes respectueux de nos coutumes qui sont nos réalités, nos héritages, nos patrimoines, nos valeurs, nous devons prendre en respect L’ALLIANCE TÔKPÈ ou MÈNO, notre SYMBOLE de PAIX et de NON AGRESSION. Comme a dit le président Felix Houphouet Boigny: la PAIX n’est pas un simple mot. Mais c’est un comportement. Le comportement de plaisanterie entre les SIGNATAIRES de TÔKPÈ, est de détendre l’atmosphère et signifier qu’il y a la PAIX et rien d’autre que la PAIX, la JOUISSANCE et la FRATERNITÉ qui protègent.

NB: TOKPÈ est l’acte de PROTECTION, de PAIX et de COHÉSION SOCIALE d’Amour, Gloire et Beauté pour son peuple humain DIDA, ABIDJI, ABBÈ, ATTIÉ et les autres alliés.

Le BONHEUR de vivre ENSEMBLE.
Salut à tout TOKPÈ.

Dd. GOBLE LEGOU
HÉNALOGUE des LANGUES INCARNÉES
CONFÉRENCIER INTERNATIONAL

 

cliquez pour ajouter un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

To Top